La sécurité sociale et la rééducation du périnée

Dans se post je vous expose de maniéré exhaustive les relations entre la sécurité sociale française et la rééducation du périnée.

  1. La rééducation du périnée post-partum
  2. la rééducation hors post-partum

La rééducation du périnée post-partum

Pourquoi nous prescrit-on la rééducation du périnée post-partum ?

La prescription de la rééducation du périnée est systématique suite à un accouchement en France depuis peu. Cette prescription est faite dans le cadre de la prévention de prolapsus chez les femmes.

Quel est le nombre de séances de rééducation post-partum?

Selon la haute autorité de santé, il peut être prescrit par patient entre 10 et 20 séances de rééducation dans le cadre du post-partum. En général, c’est des ordonnances de 10 séances.

Qu’en est-il de la prise en charge de la rééducation post-partum ?

Les 20 premières séances sont prises en charge entièrement par la sécurité sociale. Bien sur, si votre kiné ou sage-femme ne fait pas de dépassement d’honoraire.

A quelle hauteur la sécurité sociale couvre la rééducation post-partum ?

Voici les tarifs des séances fixées par la sécurité sociale

Pour les kinés c’est 17,20e en 2019

Les sages-femmes c’est 19,60 en 2019.

Pourquoi cette différence de tarif ?

C’est lié au coefficient attribué aux actes de chaque profession. C’est purement administratif et non un gage de qualité ou toute autre chose.

la rééducation hors post-partum

Comment les séances sont-elles remboursées ?

La rééducation du périnée pour incontinence urinaire, douleur…, hors accouchement est prise en charge comme une séance de rééducation classique. C’est à dire en 2019 à hauteur de 70% par personne, par séance. Donc l’assurance maladie prend en charge 12,04 euros . Donc seront à votre charge ou celle de votre mutuelle 5,16 euros.

Quel est le nombre de séances remboursé?

Il n’ y a pas de limite de séance vu que les séances ne sont pas prises en charge à 100% par l’assurance maladie. Tous dépendront de votre bilan et de votre assiduité.