Rééducation du périnée: Methode Kegel

  1. Qu’est-ce que la méthode Kegel?
  2. Comment ça fonctionne la méthode Kegel ?
  3. Quelles sont les étapes de la rééducation par Kegel?
  4. Quelle est l’efficacité de la méthode Kegel sur le périnée?
  5. Quels sont les problèmes liés à la pratique des exercices de Kegel à domicile ?
  6. Qui peut faire la méthode Kegel ?
  7. De quoi a-t-on besoin pour faire la méthode Kegel ?

Qu’est-ce que la méthode Kegel

La méthode Kegel regroupe des exercices mise en place par le gynécologue Arnoul Kegel. Il a publié cette méthode en 1948 pour la première fois.

La méthode Kegel est composée d’exercice qui permet de travailler les muscles du plancher pelvien (les muscles élévateurs de l’anus).

Comment ça fonctionne la méthode Kegel ?

A. Kegel considère que le travail actif du plancher pelvien permette de récupérer plus rapidement sa capacité fonctionnelle. Il estime que « l’exercice actif aidera à la réinnervation des cellules musculaires lésées et entrainera un retour de la contractilité normale. »

Pour cela, le travail musculaire devait être mis en place très rapidement après une intervention chirurgicale ou un accouchement. Ainsi, le délai d’atrophie tissulaire est raccourit.

Il considère également que le travaillent des muscles améliorés : la texture, le ton et la fonction des muscles périnéaux. Par conséquent, Les patientes peuvent pratiquer ses exercices pouvaient avant une intervention par extension avant l’accouchement.

Les exercices ainsi faits permettent de retrouver un tonus et une fonction parfait des muscles du plancher pelvien.

Quelles sont les étapes de la rééducation par Kegel?

D’abord il faut trouvez les bons muscles. Pour identifier le muscles du plancher pelvien, dans la methode Kegel il vous est conseillé de faire le stop Pipi. Une fois que vous avez identifié vos muscles du plancher pelvien, vous pouvez faire les exercices dans n’importe quelle position, bien que vous puissiez trouver plus facile de les faire allongés au début.

Ensuite il faut perfectionnez votre technique. Pour faire des Kegels, imaginez que vous êtes assis sur un marbre et resserrez vos muscles pelviens comme si vous souleviez le marbre. Essayez-le pendant trois secondes à la fois, puis détendez-vous pour un compte de trois.

On ajoute le travaille de la concentration. En effet, pour de meilleurs résultats, concentrez-vous uniquement sur le resserrement des muscles du plancher pelvien. Attention à ne pas contracter les muscles de l’abdomen, des cuisses ou des fesses. Évitez de retenir votre souffle. Au lieu de cela, respirez librement pendant les exercices.

On fini par repeter trois fois par jour ses exercices. Visez au moins trois séries de 10 à 15 répétitions par jour

C’est de cette maniére que M. Kegle a conseillé le travail.

Quelle est l’efficacité de la méthode Kegel ?

La méthode Kegel est l’une des méthodes les plus reprises dans le monde surtout aux États unis. Cette méthode est très connue.

Or comme toute méthode de travail connue, il existe une multitude de manières de le pratiquer. De plus, cette méthode est souvent pratiquée à domicile sans que l’on vous conseille.

Ce qui signifie qu’il existe des problèmes liés à la pratique de cette méthode.

Quels sont les problèmes liés à la pratique des exercices de Kegel à domicile ?

Les patientes ne connaissaient pas assez leur périnée.

Comment travailler efficacement un muscle que l’on ne connait pas ?
Il faut le cibler.

Il est important de bien repérer l’élévateur de l’anus avant de vouloir le travailler. Il ne suffit pas de voir le muscle sur des planchers anatomiques. Il est impératif de savoir le mouvement du muscle pour le reproduire.

Assis sur une chaise dure, les jambes droite et posée au sol. Lorsqu’on contracte le périnée (action de retenir un gaz) sans utiliser les fessiers on ressent les choses suivantes :
— comme si le vagin remonté,
— l’appui sur les côtés (fessier) devient plus important.
Quand on relâcher le périnée : le tous s’étalent.

Il faut déterminer le résultat souhaité

En effet, on ne travaille pas de la même manière un muscle qui manque d’endurance qu’un muscle qui manque de force.

Dans le cas du périnée le type de travail dépend du type de fuite urinaire.

Travailler la force musculaire :
le temps de pause doit être plus long que le temps de travail.
(ex : Temps de pause : 10 s, temps de travail : 5 s)

Travaille de l’endurance :
temps de pause plus court que le temps de travail.
(ex. : temps de pause 5s, temps de travail 10s)

Il faut déterminer le nombre de répétitions

C’est un facteur important. Car ici, on travaille un muscle. Répéter un exercice de manière indéfinie signifie qu’on ne prend pas en compte la fatigue musculaire.

L’autre problème c’est le fait de demander de répéter un exercice ou l’on ne voit pas forcément l’effet de la contraction, demande beaucoup d’attention de la part du patient. Donc, entraine une fatigue mentale plus importante.

Si on prend en compte la fatigue musculaire et mentale, il est important que le nombre de répétitions augmente progressivement dans le temps.

Il n’ y a pas de nombre de répétition cible à atteindre. Les études montre des variabilité, ce nombre varient de 36 à 200.

Il faut déterminer la durée des exercices

Tout entraînement sportive doit se faire dans le temps, il en va de même pour la méthode Kegel.

La durée varient en fonction des études. Certaines conseillent 1 semaine d’autre 6 mois. Nombreux sont les études qui conseillent 12 semaines.

En général, lors d’un effort musculaire on ressent un changement dés la première semaine. C’est l’effet de l’effort, mais si le renforcement est arrêter alors cette effet disparaître très vite. Pour avoir des résultats pérenne il faut que l’effort se fasse dans le temps.

Dans l’idéal au moins 3 mois. Mais, si vous pouvez le faire plus longtemps c’est un plus.

Qui peut faire la méthode Kegel ?

A. Kegel destiné sa méthode aux gens qui vont/ont subi une chirurgie touchant les muscles du plancher pelvien et les femmes qui vont ou qui ont accouché.

Maintenant, toutes les personnes qui ont des problèmes de fuite ou de faiblesse musculaire au niveau périnéale le pratiquent.

Donc tout le monde peut le pratiquer.

De quoi a-t-on besoin pour faire la méthode Kegel ?

Les exercices de Kegel ne nécessitent pas de matériel. Peut-être qu’il est utile d’avoir un tapis de sol pour les exercices au sol.

Les patients ne doivent pas effectuer des exercices comme le pont fessier sur support mou type : lit, canapé. Car les supports mous ne sont pas de support de qualité pour le maintenir de la nuque ou une base solide pour les appuis types les pieds.